interviews-lldi

interviews-lldi

Dominique ELVIRA - Modvareil

1/ La première question qui me vient à l'esprit est : Dominique ELVIRA

Qui suis-je ?

Je suis née le 22 Août 1955, à Talence, ville du sud-ouest de la France, près de Bordeaux. Région en pleine effervescence qui se remet de ses blessures à l'époque. Je suis issue de l'union de mes parents en septembre 1952 à Fargues de Langon.

J'ai grandi une partie de ma vie dans le contexte militaire. Aînée de quatre enfants, j'ai 2 frères et 1 sœur.

Ma vie n'est qu'une reproduction de l'affrontement d'une femme ouverte dans un métier d'hommes qui sait se faire obéir et respecter d'une part, et d'une femme renfermée dans une vie de couple qui subit les coups moraux et physiques, prisonnière du silence.

Mariée et divorcée trois fois, de ces unions, une fille et trois fils ont vu le monde. Et malgré tout, au fond de moi je suis une femme-enfant.

Femme-enfant je suis, Femme-enfant je resterai.

 

2/ Depuis quand écrivez-vous ?

 Depuis mon enfance, j'écris pour évacuer les douleurs, mes émotions, racontant chaque instant mes déboires, des poèmes sur mes ressentis. A l'école j'adorais les rédactions, les dissertations, les exposés. Mon stylo et ma page sont mes confidents, mon réconfort, ma thérapie, pour évacuer mes sentiments afin d'alléger ma douleur et être en paix avec mon moi-même.

Pour moi, c’est un rêve d’enfant devenu enfin réalité que de pouvoir publier mes écrits. D’ailleurs, j'ai déjà d’autres recueils en cours de finalisation.

Par mes écrits, j'ai voulu transmettre à travers le seul moyen que j'ai trouvé que le pardon vis à vis des autres est une grande preuve d'amour, que le passé sera toujours présent, mais qu'au fond on peut vivre avec même si ce n'est pas toujours facile. C'est transmettre un peu de moi, et laisser un passage sur cette terre par mes expériences de la vie.

 

3/ Est-ce la première fois que vous éditez un ouvrage ?   

Oui, c'est la première fois que j'édite un ouvrage.

A l'aube de mes 60 ans, j'ai voulu faire partager un rêve d'enfant, j'ai repris tous mes poèmes et je me suis dite pourquoi pas. Avec l'accord, l'aide de mes enfants et de mon ami, je me suis lancée dans l'aventure de publier un premier recueil de Poésie. Il est sorti en Août 2015 chez EDILIVRE : POÉSIE CHIENNE DE VIE.

Mon entoure m'a dit : « Va au bout de tes rêves, nous sommes de tout cœur avec toi. »

 

4/ Quel est le conseil le plus important qu'on-vous-ai donné ?

Le conseil que je peux donner à tous ceux qui veulent écrire ou se faire éditer, est surtout de rester soi-même, de garder sa personnalité, son style, avoir le plaisir d'écrire, surtout ne pas arrêter malgré les critiques, la jalousie.

 

5/ Vous avez sûrement des habitudes, des rituels... Comment travaillez-vous ?     

J'écris par instinct, un besoin d'écrire ce que je ressens à des moments où je me sens triste ou heureuse. Les mots viennent les uns derrières les autres pour mes poésies.

Par contre pour mon roman de 5 tomes, j'ai besoin de plus de concentration, d'un grand silence et de me remettre dans mon passé pour revoir défiler les images ancrées en moi depuis mon enfance à ce jour.

Parfois, je me réveille la nuit, avec un besoin d'écrire immédiatement les mots qui viennent dans ma tête. Ma main trace sur une feuille des mots, les maux de tous les jours.

J'ai toujours près de moi mon crayon, un morceau de papier, mon mobile, et là ma main dessine des méandres, ou ma voix entonne des mots.

 

6/ D'où puisez-vous votre inspiration ?

Ma poésie, je l'écris par pulsions, à l'encre des qualités de mon âme, des fautes et des défauts de ma vie, suivant certains faits réels de la vie en général.

J'ai un besoin de parler, de dire les ressentis de ma vie qui remontent à chaque instant nuit et jour devant moi, un besoin de vider mon sac, mettre tout sur la table, pour comprendre le pourquoi, refaire le « film », pour chasser les démons... c'est ainsi que ma plume court sur le papier

.

7/ Comment construisez-vous vos personnages ?

Mes personnages sont des personnes réelles qui ont vécu ou vivent en moi et autour de moi depuis ma plus tendre enfance.

 

8/ Vous identifiez-vous à eux ?

Non, car chacun à son caractère, sa vie. Mais ils sont liés tous à mon existence.

9/ Quel conseil donneriez-vous aux amateurs d'écriture ?

 

Ecrivez ce qui vous passe par la tête, ne restez pas enfermer dans votre monde, ouvrez-vous, et racontez tous vos ressentis, toutes vos imaginations. Écrire est un bienfait.

 

10/ Quels sont vos auteurs préférés ?

Mes auteurs préférés pendant mon enfance : Ronsard, Jacques Prévert, Émile Zola, Maupassant, Baudelaire, Victor Hugo, Camus, Bazin, Henry Troyat, Jules Vernes...

Plus tard, je me suis mise à lire tous les auteurs qui écrivent des romans de faits réels.

 

11/ Que lisez-vous-en ce moment ?

 

Maintenant je lis des livres de mes amis écrivain(e)s de l'Aquitaine comme :

Je choisis d'être moi de Charlotte HUILLET

Nouvelles Enivrantes de Vanille et Rhum de Florent LUCEA

Les saisons sont faites d'Amour de Nathan CASSIN

A Nouste (chez nous) de Georges-Henri BELILE

Ainsi passaient les jours de Nadine PASSIN

50 Poétic Prose, Le sage ? Coyote

Nous pouvons ainsi donner notre avis sur chacun de nos livres.

 

12/ Pouvez-vous nous parler de votre dernier livre publié ?

Mes écrits expliquent pourquoi ma vie n'est qu'une perpétuelle reproduction de l'affrontement d'une femme ouverte dans un métier d'hommes et d'une femme renfermée dans une vie de couple qui subit silencieusement les coups physiques et moraux.

C'est une femme-enfant qui, par ce premier recueil intimiste invite aux portes de son univers parfois naïf, douloureux mais bien réel. Je livre ma personnalité qui a de multiples facettes à travers mes expériences et décrit les maux dont je souffre. A travers mes publication, je cherche la clé pour guérir mon âme blessée et décris tout l'amour que je porte en moi. C'est aussi une invitation à la rébellion au nom de tous.

Je me demande si n vous délivrant ces lignes, je gagnerai le bonheur au bout du chemin et l'amour. Parce que tout ce que je cherche, c'est en fait l'amour.

Pour moi, c’est un rêve d’enfant devenu enfin réalité que de pouvoir publier mes écrits. D’ailleurs, j'ai déjà d’autres recueils en cours de finalisation.

13/ Où peut-on se le procurer ?

ÉDITIONS EDILIVRE

CHAPITRE.COM

FNAC

AMAZON.COM

 

14/ Travaillez-vous de nouveaux projets ?

Oui. J'ai déjà d’autres recueils en cours. L'un d'eux s'intitule « LE PARDON EST-IL UNE PREUVE D’AMOUR », il sortira courant Février 2016. Un troisième recueil est déjà bien avancé. Mais actuellement, je suis plus enclin à travailler sur mon premier roman « Chienne de vie ou vie de chienne » qui relatera toute ma vie jusqu’à nos jours car c’est bien là, que l'on pourra comprendre toute la mesure de mon combat intérieur et pourquoi moi, Dominique ELVIRA, je suis devenue finalement Modvareil. Le premier Tome est bien avancé, et sortira courant 2016.

15/ Avez-vous des dates d'événements à venir ?

 

CONCOURS :

HUMANITY IN PEACE

LES ARTS LITTERAIRES

CONCOURS INTERNATIONAL DE POSESIE LA PLUS D'OR 2016

ARTS ET LETTRES DE FRANCE

15EME CONCOURS DE POESIE PAUL VERLAINE

CONCOURS MAESTRO

FLAMMES VIVES POESIE 2016

EDITIONS DU BORD DU LOT

 

SALON DU LIVRE :

SALON DU LIVRE A NARRENX 31 janvier 2016

SALON DU LIVRE A HERBIGNAC 20 mars 2016

SALON DU LIVRE CHARTUZAC 17 avril 2016

 

Mon deuxième recueil « LE PARDON EST-IL UNE PREUVE D'AMOUR », sort courant Février 2016

Mon premier Tome de mon roman CHIENNE DE VIE ou UNE VIE DE CHIENNE courant 2016

16/ Où on peut suivre vos actualités ?

 

MODVAREIL.CANALBLOG.COM

MOD VAREIL sur FACEBOOK

MODVAREIL ELVIRA DOMINIQUE sur FACEBOOK

modvareil3.webnode.fr

TWEETER (MODVAREIL)

GOOGLE (MODVAREIL et DOMINIQUE ELVIRA)

LINKEDIN

 

Vous pouvez me contacter sur mon adresse mail : modvareil@sfr.fr

 



25/01/2016
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres